La médaille de Jean-François Champollion

Père de l’égyptologie

Réalisée par Paul Dammann

Cette superbe médaille de bronze mesure 11,5 cm de diamètre Elle fait partie de la collection considérable léguée par Josèphe Jacquiot au Musée.

Elle figure dans le catalogue du Musée sous le numéro 112. Josèphe Jacquiot, historienne de la médaille, la décrit ainsi :Img 0011

 

 

 

 

A l’avers : J.-F. [Jean-François] CHAMPOLLION (1790-1832)

Dans le champ : Jean-François Champollion, en buste de profit à gauche

 

 

 

Hommage a j f champollion par p dammann

 

Au revers : Tête de Ramsès le Grand, d’après la tête du colosse de Louqsor, symbolisant la découverte de Champollion, que le 27 septembre 1822, il lut devant l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres « au cours d’une séance mémorable ».

 

Dans le champs à gauche : MDCCC / XXII

A l’exergue : Reproduction d’hiéroglyphes. Signé sur la plinthe : P. M. Dammann

 

 

Nous savons, par un document trouvé récemment dans les archives d’Etienne Drioton, que cette médaille fut éditée en 1932, probablement à l’initiative de la Société Française d’Egyptologie. Cette lettre, en provenance d’Amiens, porte un cachet encore bien visible, indiquant sa date d’expédition : 13 octobre 1932 et l’adresse du destinataire, «  Chanoine Et. Drioton, Conservateur adjt. des Musées Nationaux, Palais du Louvre, Paris Ier » (sic)

« Cher Monsieur l’abbé, Je vous remercie vivement de m’avoir envoyé le prospectus de la Société Française d’Egyptologie relatif à la médaille du centenaire de Champollion. C’est une excellente idée d’avoir fait faire cette médaille. Je me suis empressé d’en souscrire un exemplaire frappé et je dois être arrivé dans les premiers car j’ai l’exemplaire numéroté 8. Je trouve la face très bien, j’aime moins le revers qui fait cependant moins chargé que sur la photo… »                                                                                  

En sa qualité de co-fondateur et Secrétaire général de la Société Française d’Egyptologie depuis 1923, Etienne Drioton assurait donc de façon très active la promotion de cette médaille commémorant le centenaire de l’immense découverte de son illustre prédécesseur : la clé de lecture de l’écriture hiéroglyphique, qui a permis l’accès à la connaissance de cette brillante civilisation égyptienne.

Nous possédons également dans nos collections un moulage en plâtre de cette médaille, présentant l’impression avers et revers, d’une dimension de 26,5 cm X 12,6 cm

                                                                                              Michèle Juret

Date de dernière mise à jour : 24/06/2022